Grille des salaires minimums 2024

Publié le 29 novembre 2023 LUNETTA Robin

Une augmentation de 4 % des salaires minimums de la convention collective a été négociée par les partenaires sociaux de la branche vétérinaire lors de la commission paritaire du 17 novembre dernier. Les salaires et indemnités d’astreintes minimums de tous les salariés devront donc être calculés sur la base d’un point conventionnel fixé à 17,40 euros à compter du 1er janvier 2024.

Cette augmentation porte par exemple le salaire minimum des auxiliaires au 5e échelon à 2 088 € brut, et celui des vétérinaires au 4e échelon à 3 654 € brut (contrat heure).

Il est à noter que les salaires conventionnels ne sont que des seuils minimums. Les entreprises qui le peuvent sont invitées à ajuster les salaires et les rétrocessions en fonction de leur situation économique et sociale. Au-delà des augmentations de salaires et des primes, les entreprises disposent aussi d’outils optimisés pour valoriser leurs salariés. La prime « Macron » de partage de la valeur est aussi un outil performant car elle reste entièrement exonérée de cotisations sociales, de CSG-CRDS et d’impôt sur le revenu jusqu’au 31 décembre de cette année (en dessous de 3 SMIC). Elle est pérennisée pour les années à venir avec un régime intéressant car elle restera exonérée de cotisations sociales, restera la CSG-CRDS et l’impôt sur le revenu (et un forfait social pour les entreprises de plus de 250 salariés).

On peut également noter que les primes de transports, pour des transports durables ou conventionnels, conservent leurs plafonds d’exonération augmentés jusqu’à cette année encore. L’intéressement permet également de partager une partie définie des résultats de l’entreprise, en fonction de critères financiers ou qualitatifs, et bénéficie d’exonérations de cotisations sociales (reste la CSG-CRDS).

L’augmentation du point doit être appliquée dès le 1er janvier 2024 pour tous les vétérinaires syndiqués. Elle est également conseillée pour les vétérinaires non syndiqués dès cette date, afin de leur éviter une rectification rétroactive obligatoire lors de l’extension de l’avenant lors de la publication au Journal officiel.

Partagez sur

Dans la même catégorie

Conseil / expertise - Autres - Bien-être animal - Biodiversité - Collaboration libérale - Communication - Communiqués de presse - Contentieux - Covid 19 - E-Réputation - Enseignement / Cursus - Fiscalité - Formation - Gestion / management - Juridique - Maillage - Médicament vétérinaire - One Health - Protection sociale et juridique - Sanitaire - Social

Universités de Printemps du SNVEL 2024

Les Universités du SNVEL ont eu lieu les 21 et 22 mars 2024 à l’Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse et étaient ouvertes à l’ensemble des vétérinaires et sont également l’occasion de réunir étudiants vétérinaires. Elles représentent un temps unique d’échanges entre vétérinaires et étudiants autour des grands enjeux de la profession au travers de conférences,…

Plus d'infos
Gestion / management - Conseil / expertise - Formation - Social

Le droit à l’erreur – Cycle de…

Les partenaires sociaux de la branche vétérinaire, SNVEL et organisations syndicales de salariés représentatives (CFDT, CFE-CGC, CGT, FO, UNSA) , vous proposent un cycle de webinaires dédiés à la gestion des erreurs au sein des cabinets et cliniques vétérinaires avec le soutien d’AG2R LA MONDIALE. Ce cycle est présenté par le Dr Vre Leila Assaghir, Vétérinaire…

Plus d'infos
Social - Conseil / expertise - Gestion / management

La campagne de prévention des risques psychosociaux

La branche vétérinaire qui réunit les partenaires sociaux (SNVEL, CFDT, CFE-CGC, CGT, FO, UNSA) représentatifs au sein des établissements vétérinaires vous proposent des actions de prévention des « risques psychosociaux ». Ces risques correspondent à des situations de travail où sont présents, combinés ou non : du stress, des violences internes, des violence externes. Ces actions ont…

Plus d'infos
Social - Gestion / management - Protection sociale et juridique

La branche vétérinaire lance une grande enquête…

Pour évaluer le poids de la santé sur la qualité de vie au travail et développer des actions de prévention en 2024, la branche vétérinaire qui réunit les partenaires sociaux (SNVEL, CFDT, CFE-CGC, CGT, FO, UNSA) présents au sein des entreprises et des établissements de soins vétérinaires lance une grande enquête auprès de l’ensemble des…

Plus d'infos